Pomme rouge, hilare et gigantesque, escortée d'un mamouth lilliputien, sous un ciel gris empli de goélands

La Poésie n'est pas forcément sérieuse ou mélancolique. Elle fait bon ménage avec l'humour et sait se montrer joviale, cocasse ou carrément déjantée. 

 

C'est dans cet esprit que sur Humour et poésie trois pages lui sont consacrées.

 

Sur la première vous découvrirez les alexandrines, c'est à dire des minipolars et autres nouvelles en alexandrins, façon Victor Hugo, mais en plus rigolo. La seconde fait la part belle au sonnet, oulipique ou funambulesque, la troisième est sans sonnet.  Les quatrième et cinquième hébergent, l'une des nouvelles farfelues ou surréalistes, l'autre des miniromans. Aucun de ces récits n'engendre la mélancolie.

 

En vers comme en prose, vous trouverez donc ici de quoi vous régaler. Nous vous souhaitons d'agréables moments de lecture.