Drôles de zèbres

Est-il rien de plus funèbre

que c’t univers de tripots

où s’gobergent les suppôts

qui s’la jouent Princ’ des ténèbres ?

 

On y voit ces drôl’s de zèbres

à l’intellect en repos,

mais toujours frais et dispos

pour briser quelques vertèbres.

 

Fussiez-vous buveur ou pas,

n’y risquez jamais vos pas.

De vot’ fric ils sont avides.

 

Plus sarcophilus que lynx,

ils sont d’essence livide

mais se prennent pour des sphynx.