C'n'était qu'un p'tit dragon

 

Le cuir rose et noir, c’n’était qu’un p’tit dragon

bien inoffensif, n’inspirant nulle crainte.

On voyait parfois sa drôl’ de coloquinte

surgir des flots verts de son joli lagon

 

Était-il vraiment un cousin de Nessie*,

comm’ le prétendaient les messieurs je sais-tout,

les tarots d’Marseille et l’ornithomancie ?

Il s’en battait l’œil et la sacoche itou.

 

Il s’égosillait les nuits de clair de lune,

dans l’espoir qu’il fût, dans une autre lagune,

une dragonette au profil d’âme soeur,

dont les jets de feu ne fussent que douceur.